Un week-end expérimental

Du 6 au 8 septembre dernier, à l’hôtel Alpina Gstaad, joyaux de l’hôtellerie mondiale au coeur des montagnes helvétiques, s’est déroulé avec grand succès et pour la première fois au monde, un week-end expérimental gastronomique au sommet pour l’environnement.

Ce quatrième évènement Less Saves The Planet a eu lieu sous le parrainage de David H. Brolliet, collectionneur d’art contemporain et Tim Weiland, directeur général de L’Alpina Gstaad.

Ce fût au tour des hôteliers de Gstaad de donner le bon exemple et de se fédérer pour sauver la planète dans un atmosphére de bienveillance et de sérénité.

L’Alpina Gstaad, Le Gstaad Palace, le Grand Bellevue ou encore le restaurant le 16 ont réalisé des menus adaptés aux principes de Less Saves The Planet pour manger moins, mieux et en conscience.

Le week-end a débuté le vendredi soir par un cocktail d’accueil.

Le samedi matin, à 10h, une randonnée au Arnensee a été proposée à l’ensemble des invités.

À 13h a eu lieu le déjeuner sur le thème du « Low & Slow » avec pour objectif de réapprendre à manger en se basant sur les principes de la cérémonie du thé japonaise : le Yoga Food !

À 16h, la projection en avant-première du documentaire « L’âme du vin » de Marie-Ange Gorbanevsky a eu lieu dans la salle de cinéma de l’Alpina Gstaad en présence de la réalisatrice.

La soirée de Gala a débuté à 18h30 par un cocktail au Nyetimber Summer Lodges dans le jardin.

Le pianiste de renommée mondiale Guillaume Vincent nous a fait l’honneur d’un concert privé.

La soirée s’est poursuivie par le dîner qui s’est tenu dans la salle Sarine. Ce voyage culinaire de haut vol a été réalisé par le chef Martin Göschel en étroite collaboration avec les chefs Franz Faeh, Nich Buchs et Marcus G. Lindner.

Les gourmets sont invités à se reconnecter avec la nourriture qui leur est proposée. Le repas doit redevenir une célébration du moment présent avec ce que nous offre la planète.

Ainsi nous proposons la méditation Low & Slow, une dégustation lente et sans stress au coeur de notre bien-être. Cette immersion totale de vos sens vous permet de mettre votre flux de pensée à basse fréquence et de vous libérer du quotidien. Toute démarche environnementale doit s’accompagner de bienveillance.

ÉTAIENT PRÉSENTS

Messieurs Fadi Joseph Abou et Flavio Bucciarelli, les co-fondateurs du mouvement, ont animé la soirée avec le support des parrains de l’évènement David H. Brolliet et Tim Weiland.

Les acteurs de groupes hôteliers de Gstaad et mondiaux, une trentaine de journalistes et influenceurs français, suisses et internationaux ont communiqué sur l’événement.

Ces invités d’exceptions mais aussi des chefs étoilés, des familles royales européennes et des célébrités médiatiques engagées pour l’environnement ont apprécié les bienfaits du Low & Slow sur le bien-être, leur santé et leur état d’esprit.