Nos amis parlent de Less Saves The Planet

« La Mairie de Monaco soucieuse et respectueuse de son environnement, et conformément aux orientations souhaitées par S.A.S. le Prince Albert II, s’est engagée depuis plusieurs années aux côtés du Gouvernement Princier dans une démarche en faveur de l’environnement et du développement durable.
En ma qualité de Maire, il est de mon devoir d’encourager les initiatives visant à sensibiliser ou agir, elles sont importantes et nécessaires.
La gastronomie au service de l’environnement à travers des acteurs importants de l’hôtellerie restauration fait partie de ces initiatives, elle est aujourd’hui une clé de réussite grâce à des actions simples, facilement applicables et dont l’impact j’en suis sûr sera manifeste.
L’ouvrage « Less Save the Planet » nous donne un espoir pour l’avenir et le devenir de notre planète. « 

Georges Marsan | Maire de Monaco

Nos amis parlent de Less Saves The Planet

« La Mairie de Monaco soucieuse et respectueuse de son environnement, et conformément aux orientations souhaitées par S.A.S. le Prince Albert II, s’est engagée depuis plusieurs années aux côtés du Gouvernement Princier dans une démarche en faveur de l’environnement et du développement durable.
En ma qualité de Maire, il est de mon devoir d’encourager les initiatives visant à sensibiliser ou agir, elles sont importantes et nécessaires.
La gastronomie au service de l’environnement à travers des acteurs importants de l’hôtellerie restauration fait partie de ces initiatives, elle est aujourd’hui une clé de réussite grâce à des actions simples, facilement applicables et dont l’impact j’en suis sûr sera manifeste.
L’ouvrage « Less Save the Planet » nous donne un espoir pour l’avenir et le devenir de notre planète. « 

Georges Marsan | Maire de Monaco

HOTEL METROPOLE

« Depuis plus de 10 ans, l’Hôtel Métropole Monte-Carlo a mis en place une politique environnementale visant à réduire l’impact de son activité sur la planète et de préserver la biodiversité. C’est de cet engagement commun qu’est née notre rencontre exceptionnelle avec Fadi Abou et Flavio Bucciarelli, porteurs energiques et inspirés du projet  « Less saves the planet ». Nous sommes aujourd’hui très fiers d’avoir accueilli la première édition de cet événement auquel je souhaite une très longue et bonne continuation et qui aura tout mon support dans ces prochaines initiatives. »

Serge Ethuin | Directeur Général | General Manager
Hôtel Métropole Monte-Carlo

HOTEL METROPOLE

« Depuis plus de 10 ans, l’Hôtel Métropole Monte-Carlo a mis en place une politique environnementale visant à réduire l’impact de son activité sur la planète et de préserver la biodiversité. C’est de cet engagement commun qu’est née notre rencontre exceptionnelle avec Fadi Abou et Flavio Bucciarelli, porteurs energiques et inspirés du projet  « Less saves the planet ». Nous sommes aujourd’hui très fiers d’avoir accueilli la première édition de cet événement auquel je souhaite une très longue et bonne continuation et qui aura tout mon support dans ces prochaines initiatives. »

Serge Ethuin | Directeur Général | General Manager
Hôtel Métropole Monte-Carlo

PARIS MATCH

« C’est avec enthousiasme que j’ai accepté d’être l’ambassadrice de “Less saves the planet”, la fondation de Fadi Abou, qui a eu l’innovante idée de fédérer le monde de l’hôtellerie et de la restauration avec un projet qui va vraiment aider à sauver notre planète. »

Agathe Godard Grand reporter à Paris-Match

PARIS MATCH

« C’est avec enthousiasme que j’ai accepté d’être l’ambassadrice de “Less saves the planet”, la fondation de Fadi Abou, qui a eu l’innovante idée de fédérer le monde de l’hôtellerie et de la restauration avec un projet qui va vraiment aider à sauver notre planète. »

Agathe Godard Grand reporter à Paris-Match

JOEL ROBUCHON

« Un grand merci à Less Saves The Planet pour votre confiance. La soirée organisée à l hôtel Métropole Monte Carlo fût exceptionnelle. La cuisine de Monsieur Joël Robuchon a été mise à l’honneur au service de la planète. »

Eric Bouchenoire | Chef exécutif du Groupe Joël Robuchon

JOEL ROBUCHON

« Un grand merci à Less Saves The Planet pour votre confiance. La soirée organisée à l hôtel Métropole Monte Carlo fût exceptionnelle. La cuisine de Monsieur Joël Robuchon a été mise à l’honneur au service de la planète. »

Eric Bouchenoire | Chef exécutif du Groupe Joël Robuchon

LE BLOG DE GILLE PUDLOWSKI

« Coécrit par Fadi Abou et Flavio Bucciarelli, « Less Saves The Planet » est un livre qui se veut un pavé dans la mare du bien tranquille et laisser-faire, afin de pouvoir mobiliser la société. Il nous prouve que croissance et climat peuvent se concilier en agissant intelligemment, chacun d’entre nous, pour que le futur des prochaines générations soit pavé d’espoir et non de désespoir. »

Alain Angenost | Ecrivain | Blog Gilles Pudlowski

LE BLOG DE GILLE PUDLOWSKI

« Coécrit par Fadi Abou et Flavio Bucciarelli, « Less Saves The Planet » est un livre qui se veut un pavé dans la mare du bien tranquille et laisser-faire, afin de pouvoir mobiliser la société. Il nous prouve que croissance et climat peuvent se concilier en agissant intelligemment, chacun d’entre nous, pour que le futur des prochaines générations soit pavé d’espoir et non de désespoir. »

Alain Angenost | Ecrivain | Blog Gilles Pudlowski

HOTEL DES TROIS COURONNES

« Less saves the planet représente à la fois  une source d’inspiration et un outil simple à destination des hôteliers et restaurateurs qui souhaitent contribuer à la cause environnementale. »

Jay Gauer | General Manager | Hôtel des Trois Couronnes, Leading Hotel of The World

HOTEL DES TROIS COURONNES

« Less saves the planet représente à la fois  une source d’inspiration et un outil simple à destination des hôteliers et restaurateurs qui souhaitent contribuer à la cause environnementale. »

Jay Gauer | General Manager | Hôtel des Trois Couronnes, Leading Hotel of The World

FAIRMONT

« Avec presque 30 ans d’expérience dans l’hôtellerie de luxe, j’ai toujours soutenu le développement durable et tous les programmes s’y rapportant. Au Fairmont Le Montreux Palace nous nous engageons activement pour l’approvisionnement local, la diversité, la gestion de l’eau et de l’énergie et des déchets. Je suis donc très fier d’adhérer également à « Less Saves the Planet » et je souhaite beaucoup de succès à Fadi Abou et Flavio Bucciarelli. »

Michael Smithuis | General Manager & Regional Vice-Président | Fairmont Montreux Palace

FAIRMONT

« Avec presque 30 ans d’expérience dans l’hôtellerie de luxe, j’ai toujours soutenu le développement durable et tous les programmes s’y rapportant. Au Fairmont Le Montreux Palace nous nous engageons activement pour l’approvisionnement local, la diversité, la gestion de l’eau et de l’énergie et des déchets. Je suis donc très fier d’adhérer également à « Less Saves the Planet » et je souhaite beaucoup de succès à Fadi Abou et Flavio Bucciarelli. »

Michael Smithuis | General Manager & Regional Vice-Président | Fairmont Montreux Palace

Capturegouta

« Nous ne nous prétendons pas sauveurs de la planète, mais plutôt Acteurs.
Car dans notre monde de l’Hôtellerie et de la Gastronomie nous avons la force de pouvoir faire passer un message, un message fort.
Nous pouvons en faisant moins faire beaucoup plus pour la planète.
Moins c’est-à-dire réduire les portions de viande dans nos menus, mais en conservant les valeurs nutritives avec les légumes et les accompagnements, soit des menus écoresponsables.
Moins de plastique avec nos arrivages journaliers, moins de paille dans nos cocktails.
Nous avons besoin de vous, hôteliers restaurateurs, pour faire passer ce message soyons ensembles les acteurs de Let Save The Planet. »

Jean Marc Bessire | Chef étoilé | Le Cigalon Geneve
Président de l’association des chefs Goutatoo, Genève

Capturegouta

« Nous ne nous prétendons pas sauveurs de la planète, mais plutôt Acteurs.
Car dans notre monde de l’Hôtellerie et de la Gastronomie nous avons la force de pouvoir faire passer un message, un message fort.
Nous pouvons en faisant moins faire beaucoup plus pour la planète.
Moins c’est-à-dire réduire les portions de viande dans nos menus, mais en conservant les valeurs nutritives avec les légumes et les accompagnements, soit des menus écoresponsables.
Moins de plastique avec nos arrivages journaliers, moins de paille dans nos cocktails.
Nous avons besoin de vous, hôteliers restaurateurs, pour faire passer ce message soyons ensembles les acteurs de Let Save The Planet. »

Jean Marc Bessire | Chef étoilé | Le Cigalon Geneve
Président de l’association des chefs Goutatoo, Genève

Capturelimite

« Qui a dit que les grands changements ne pouvaient pas venir d’en haut ? Avec Less Saves the planet,  Fadi Abou interpelle les grands restaurateurs et les invite à prendre conscience, sans plus tarder, qu’ils sont les mieux placer pour opérer des changements écologiques majeurs. »

Paul Piccarreta | Directeur | Revue d’écologie intégrale Limite

Capturelimite

« Qui a dit que les grands changements ne pouvaient pas venir d’en haut ? Avec Less Saves the planet,  Fadi Abou interpelle les grands restaurateurs et les invite à prendre conscience, sans plus tarder, qu’ils sont les mieux placer pour opérer des changements écologiques majeurs. »

Paul Piccarreta | Directeur | Revue d’écologie intégrale Limite

logo le monde

« Une soudaine prise de conscience de la biodiversité laisse entrevoir que nos sociétés entendent épargner les ressources premières, ces dons de la nature préservée par ce qu’il faut bien appeler l’écologie. C’est dans le succès ou l’échec d’une démarche comme « Less Saves The Planet » que se jouera notre destin. »

Jean-Claude Ribaut | Journaliste Culinaire, Le Monde

logo le monde

« Une soudaine prise de conscience de la biodiversité laisse entrevoir que nos sociétés entendent épargner les ressources premières, ces dons de la nature préservée par ce qu’il faut bien appeler l’écologie. C’est dans le succès ou l’échec d’une démarche comme « Less Saves The Planet » que se jouera notre destin. »

Jean-Claude Ribaut | Journaliste Culinaire, Le Monde

Capturecitizen

« A XXXX, qui partage notre engagement en faveur de l’environnement, ce livre écrit pour les professionnels de la restauration et du tourisme qui veulent aller encore plus loin dans le combat pour sauver notre planète. »

Pierre Rival | Ecrivain
Responsable des pages « boissons, vin & spiritueux » chez Citizen K

Capturecitizen

« A XXXX, qui partage notre engagement en faveur de l’environnement, ce livre écrit pour les professionnels de la restauration et du tourisme qui veulent aller encore plus loin dans le combat pour sauver notre planète. »

Pierre Rival | Ecrivain
Responsable des pages « boissons, vin & spiritueux » chez Citizen K

RAPHAEL PARIS

« Je tiens à exprimer toute mon admiration et ma reconnaissance à mon Ami Fadi Abou, pour sa vocation profonde et sincère à contribuer à la défense et à la protection de la planète. La  générosité qui l’anime, l’énergie personnelle qu’il déploie pour que  «Less Save the Planet» engendre une série d’actions concrètes vis-à-vis du traitement de toutes les sources d’alimentation, vis-à-vis des comportements quotidiens des acteurs professionnels, sont admirables….Je souhaite que son modèle engendre de nouvelles vocations pour la sauvegarde de notre planète. »

Pierre Ferchaud | General Manager Hôtel Raphaël Paris
Elu meilleur GM d’Europe par ses pairs

RAPHAEL PARIS

« Je tiens à exprimer toute mon admiration et ma reconnaissance à mon Ami Fadi Abou, pour sa vocation profonde et sincère à contribuer à la défense et à la protection de la planète. La  générosité qui l’anime, l’énergie personnelle qu’il déploie pour que  «Less Save the Planet» engendre une série d’actions concrètes vis-à-vis du traitement de toutes les sources d’alimentation, vis-à-vis des comportements quotidiens des acteurs professionnels, sont admirables….Je souhaite que son modèle engendre de nouvelles vocations pour la sauvegarde de notre planète. »

Pierre Ferchaud | General Manager Hôtel Raphaël Paris
Elu meilleur GM d’Europe par ses pairs

« Comme mon ami Yann Arthus-Bertrand, je suis persuadé que la véritable conversion écologique sera de nature spirituelle plutôt que politique. C’est par des initiatives comme celles de Fadi Abou, et du mouvement Less saves the planet, que chacun est appelé a se hisser au dessus de lui même pour respecter la création. Dans le domaine de la haute-gastronomie, Fadi nous rappelle l’histoire de Joseph, patriarche d’Israël, et entraine avec lui les plus grands chefs cuisiniers pour suivre la voie de la sobriété heureuse. Bravo à Fadi et son équipe pour leur énergie bienveillante qui nous aide à changer le monde. »

Pierre Chausse | Président | Première Partie

« Comme mon ami Yann Arthus-Bertrand, je suis persuadé que la véritable conversion écologique sera de nature spirituelle plutôt que politique. C’est par des initiatives comme celles de Fadi Abou, et du mouvement Less saves the planet, que chacun est appelé a se hisser au dessus de lui même pour respecter la création. Dans le domaine de la haute-gastronomie, Fadi nous rappelle l’histoire de Joseph, patriarche d’Israël, et entraine avec lui les plus grands chefs cuisiniers pour suivre la voie de la sobriété heureuse. Bravo à Fadi et son équipe pour leur énergie bienveillante qui nous aide à changer le monde. »

Pierre Chausse | Président | Première Partie

« Je tiens à saluer la belle démarche de Fadi Abou Chalbak qui cherche à impulser la conversion écologique dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration de luxe. Je connaissais Fadi à travers son fameux restaurant Al Ajami qui fait rayonner la gastronomie libanaise à deux pas des Champs Elysées. Je l’ai découvert sous un autre jour lors d’une belle soirée à Monaco, où il m’est apparu comme un militant de l’écologie intégrale. En s’appuyant sur l’histoire de Joseph dans l’Ancien Testament, qui sert d’exergue à ce petit livre, il nous fait entrer dans une réflexion profonde sur notre responsabilité face aux dégradations de l’environnement causées notamment par notre alimentation. L’écologie intégrale place l’homme au coeur de l’environnement à préserver. Il ne peut y avoir d’écologie véritable, si elle ne s’intéresse pas au développement et à la dignité de l’homme. L’excellence de notre gastronomie française est un trésor qu’il faut préserver dans une logique de responsabilité écologique. Les rois de France ont toujours soutenu la grande cuisine, et je suis heureux aujourd’hui de pouvoir soutenir le mouvement « less saves the planet » qui a déjà été rejoint par nos plus grands chefs cuisiniers. »

Prince Jean d’Orléans Héritier du trône de France

« Je tiens à saluer la belle démarche de Fadi Abou Chalbak qui cherche à impulser la conversion écologique dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration de luxe. Je connaissais Fadi à travers son fameux restaurant Al Ajami qui fait rayonner la gastronomie libanaise à deux pas des Champs Elysées. Je l’ai découvert sous un autre jour lors d’une belle soirée à Monaco, où il m’est apparu comme un militant de l’écologie intégrale. En s’appuyant sur l’histoire de Joseph dans l’Ancien Testament, qui sert d’exergue à ce petit livre, il nous fait entrer dans une réflexion profonde sur notre responsabilité face aux dégradations de l’environnement causées notamment par notre alimentation. L’écologie intégrale place l’homme au coeur de l’environnement à préserver. Il ne peut y avoir d’écologie véritable, si elle ne s’intéresse pas au développement et à la dignité de l’homme. L’excellence de notre gastronomie française est un trésor qu’il faut préserver dans une logique de responsabilité écologique. Les rois de France ont toujours soutenu la grande cuisine, et je suis heureux aujourd’hui de pouvoir soutenir le mouvement « less saves the planet » qui a déjà été rejoint par nos plus grands chefs cuisiniers. »

Prince Jean d’Orléans Héritier du trône de France

« L’urgence écologique nous condamne-t-elle à un monde triste et sans saveur ? Heureusement que non. L’initiative de Fadi Joseph Abou nous rappelle que la préservation de notre maison commune pose la question de comment mieux l’habiter. Loin de tout désespoir Less Saves The Planet offre des pistes pour les hôteliers et restaurateurs afin que la gourmandise de chacun tienne un rôle positif dans le changement de notre mode de consommation et de comportement. »

Comte Vincent-François de Riberolles

« L’urgence écologique nous condamne-t-elle à un monde triste et sans saveur ? Heureusement que non. L’initiative de Fadi Joseph Abou nous rappelle que la préservation de notre maison commune pose la question de comment mieux l’habiter. Loin de tout désespoir Less Saves The Planet offre des pistes pour les hôteliers et restaurateurs afin que la gourmandise de chacun tienne un rôle positif dans le changement de notre mode de consommation et de comportement. »

Comte Vincent-François de Riberolles

HOTEL DES TROIS COURONNES

« L’engagement à travers mes créations culinaires est quotidien. Le Menu Type laisse plus de place aux fruits et légumes qui nous entourent.
L’état de notre planète est notre responsabilité, à travers la gastronomie et l’alimentation nous sommes un levier de la cause « Less Saves The Planet ». Alors ensemble, professionnels et passionnés faisons de l’avenir un espoir. »

Lionel Rodriguez | Chef du restaurant Les 3C | Hôtel des Trois Couronnes, Leading Hotel of The World

HOTEL DES TROIS COURONNES

« L’engagement à travers mes créations culinaires est quotidien. Le Menu Type laisse plus de place aux fruits et légumes qui nous entourent.
L’état de notre planète est notre responsabilité, à travers la gastronomie et l’alimentation nous sommes un levier de la cause « Less Saves The Planet ». Alors ensemble, professionnels et passionnés faisons de l’avenir un espoir. »

Lionel Rodriguez | Chef du restaurant Les 3C | Hôtel des Trois Couronnes, Leading Hotel of The World

Image3

« On nous parle tous les jours d’évolution, mais c’est une erreur. C’est de transformation que l’on devrait nous parler. La nature n’évolue plus ainsi que l’humanité. Elles se transforment. La nature nous le demande par ses actes destructeurs depuis quelques années. Elle nous demande, à nous l’humanité, de se transformer pour être plus sain. Sain dans notre nutrition, sain dans nos actes et sain dans nos productions. Les groupes industriels veulent nous imposer leur choix pour notre santé mais surtout pour la leur. NON, laissez nous faire notre choix, laisser nous, nous adapter à un nouveau rythme et « Less Save The Planet » est une solution en n’imposant pas mais en suggérant une consommation de 130 gr de protéine par repas seulement. Quelle idée ! Cela ne nous impose pas de restriction dans nos choix alimentaires, mais une diminution de nos quantités. Ouahouhhh, quelle bonne idée pour notre santé mais aussi pour la diminution de la faim dans le monde. Pour en finir les nombres 1, 3, 0 sont des chiffres que nous suggèrent le 7 puis le 8 comme résultat que demander de mieux. »

Yann Le Divellec | General Manager | Le Manoir de Bodrevan

Image3

« On nous parle tous les jours d’évolution, mais c’est une erreur. C’est de transformation que l’on devrait nous parler. La nature n’évolue plus ainsi que l’humanité. Elles se transforment. La nature nous le demande par ses actes destructeurs depuis quelques années. Elle nous demande, à nous l’humanité, de se transformer pour être plus sain. Sain dans notre nutrition, sain dans nos actes et sain dans nos productions. Les groupes industriels veulent nous imposer leur choix pour notre santé mais surtout pour la leur. NON, laissez nous faire notre choix, laisser nous, nous adapter à un nouveau rythme et « Less Save The Planet » est une solution en n’imposant pas mais en suggérant une consommation de 130 gr de protéine par repas seulement. Quelle idée ! Cela ne nous impose pas de restriction dans nos choix alimentaires, mais une diminution de nos quantités. Ouahouhhh, quelle bonne idée pour notre santé mais aussi pour la diminution de la faim dans le monde. Pour en finir les nombres 1, 3, 0 sont des chiffres que nous suggèrent le 7 puis le 8 comme résultat que demander de mieux. »

Yann Le Divellec | General Manager | Le Manoir de Bodrevan

Capturewarwick

« J’ai découvert à travers ce livre une démarche oh combien facile quotidiennement pour un hôtelier/restaurateur de contribuer à préserver notre planète avant que ce soit trop tard »

Hieu To | General Manager | Warwick Reine Astrid, Lyon

Capturewarwick

« J’ai découvert à travers ce livre une démarche oh combien facile quotidiennement pour un hôtelier/restaurateur de contribuer à préserver notre planète avant que ce soit trop tard »

Hieu To | General Manager | Warwick Reine Astrid, Lyon

index

« J’ai été très impressionné par les initiatives de Less save the Planet. Toutes les études prouvent aujourd’hui que nous avons grand intérêt à améliorer notre alimentation, faire les bons choix, pour les bons produits, afin de garder notre corps et notre esprit en alerte!« 

Pierre Marcel Favre | Éditeur, Critique, Journaliste  | Éditions Favre

« Less Saves The Planet est un mouvement qui réussit à allier plaisir et responsabilité ! Fadi Joseph Abou et Flavio Bucciarelli nous ont convaincu qu’il était possible de se nourrir de manière responsable en protégeant l’environnement dans lequel nous vivons tout en mangeant de manière diversifiée et savoureuse. Nous souhaitons beaucoup de succès à ce mouvement pour la planète afin que ces valeurs soient transmises et appliquées par le plus grand nombre. »

Leurs Altesses Impériales Imre et Kathleen de Habsbourg-Lorraine | Archiduc et Archiduchesse d’Autriche

« J’ai compris il y a quelques temps que pour changer le monde c’était d’abord mes habitudes qu’il fallait que je change. Notre première action pour la planète est dans notre assiette […] A l’échelle d’un établissement hôtelier l’enjeu est considérable et l’impact de l’engagement tout aussi bénéfique. […] C’est un cercle vertueux dans lequel chacun est un maillon et entretient l’autre dans sa démarche positive. […] Ce n’est aujourd’hui plus possible, à échelle mondiale, de continuer à s’alimenter de la sorte. Le slow végétarisme est déjà une bonne voie qui permet aux personnes de découvrir une autre manière de se nourrir. […] C’est à nous de montrer la voie à nos clients. […] La route est longue mais il ne faut rien lâcher. L’enjeu est bien trop important. »

Charlélie Cacheux | Chef Exécutif | Royal Plaza Montreux & Spa

ChandolinBoutiqueHotel_reseaux

« Je soutiens Less Saves The Planet ! Manger 130 g de viande ou de poisson par repas suffit pour le bien-être de chaque personne et ça à un impact considérable sur la planète nous devons tous faire des efforts et nous verrons très vite les résultats je compte sur vous.« 

Chef Stéphane Coco | Chandolin Boutique Hôtel

« La vision Less Saves The Planet est une manière provocante et ingénieuse de trouver une approche simple en faveur de la protection de l’environnement et du développement durable dans le secteur de l’hôtellerie et au-delà; éveiller la conscience et faire œuvre de pionnier dans de nouvelles pratiques et de nouveaux modèles en donnant l’exemple. Il apporte un nouveau sens à la qualité par rapport à la quantité! »

Prince Leka II | Héritier du trône d’Albanie

« De tous les animaux l’homme a le plus de pente
À se porter dedans l’excès.
Il faudrait faire le procès
Aux petits comme aux grands. Il n’est âme vivante
Qui ne pèche en ceci. Rien de trop n’est un point
Dont on parle sans cesse, et qu’on n’observe point. » Jean de La Fontaine

Les sages écrits passés gardent toute leur saveur et au présent à nous de préserver notre futur sans être abusivement gourmand. Less Saves The Planet n’est pas une fable, bien au contraire un mouvement éthique d’actualité à la portée de tous, qui au travers de la gastronomie et de ses acteurs nous permettra par des solutions raisonnées la sauvegarde de notre planète pour les générations à venir.

Louis-Olivier Maury | Éditeur, Critique Gastronomique, Influenceur

«  Il y a quelques années, lorsque j’ai découvert les chiffres vertigineux dus à la consommation de produits d’origines animales, de ces 3 millions d’animaux que nous faisons passer chaque jour en France dans les abattoirs, 70 milliards par an dans le monde, après avoir été choqué et peiné, j’ai décidé de ne plus participer à ce génocide, et suis donc devenu végétarien. Sans parler des produits issus de nos mers et océans, que l’on vide irrémédiablement de ses ressources, puisqu’on  tue 1000 milliards d’animaux marins chaque année.

L’industrialisation intensive de l’élevage est une catastrophe écologique à l’échelle mondiale. L’élevage occupe 70% de la surface agricole mondiale(pâturage et production de céréales destinée à l’alimentation animale), nécessitant 70 % de l’eau douce mondiale. Une alimentation produite en grande partie à l’autre bout du monde, de façon intensive, dans des pays où sévit la malnutrition !

Malgré cela, je ne travaille pas dans un restaurant végétarien, mais il était important pour moi, de ne pas rester sans rien faire, d’autant plus en étant Chef de cuisine, et de changer tout ce qu’il m’est possible de faire à mon échelle, dans le restaurant, l’hôtel pour lequel je travaille et autour de moi, de diffuser ces informations et cette prise de conscience.

C’était donc tout naturel de travailler avec Fadi, puisque ses valeurs (préservation de l’environnement, de nutrition saine et savoureuse et de bien-être animal) rejoignaient les miennes. Ce fut même pour moi, un signe d’encouragement et de persévérance dans ce qui est devenu ma quête, d’un meilleur traitement des animaux, de préservation de nos ressources, notre planète, notre avenir et celui de nos enfants..

Je me lie donc avec fierté et un grand plaisir à ce mouvement qu’est Less Saves The Planet ! »

Alexandre Willaume | Chef Executif Pullman Paris Roissy CDG